Accueil» Oublier l’essentiel

Oublier l’essentiel

 

Dans mon travail, il m'arrive souvent (lire: toujours) de rencontrer des défis. Parfois ces défis sont d'ordre budgétaire ou logistique, sont reliés aux limites d'infrastructure ou encore, reflètent les nombreuses priorités que doivent jongler les chefs d'entreprise et leurs employés. Mais, ramenés à la source, c'est fou comment ces défis sont souvent issus d'un manque fondamental de communication.

J'ai récemment rencontré une équipe "verte" chez un de mes clients pour élaborer un processus pour peser les déchets afin de nous donner des lignes de départ et pour identifier des façons d'encourager le recyclage. J'ai tout de suite suggéré que les préposés à l'entretien (e.g. les concierges) se joignent à la rencontre. Mon client n'y avait tout simplement jamais pensé et après sa surprise initiale, a tout de suite accepté. J'ai vécu un beau moment lorsqu'au début de la rencontre, mon client et le préposé se sont présentés. Ils se côtoyaient depuis des années, mais ne s'étaient jamais parlés. Le concierge a pris la scène pendant 45 minutes au bout desquelles 50% des "défis" avaient été réglés (sans compter qu'on venait de le valoriser et de le mobiliser).

Quand vous rencontrez des défis, n'oubliez pas l'essentiel et commencer par vous assurer de communiquer avec toutes vos parties prenantes pour trouver des solutions.

Laisser une réponse